Aller au contenu principal
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Mon budget

Comment anticiper une dépense imprévue ?

08/02/2021

En matière de dépenses, les imprévus sont légions. Savoir bien gérer son budget est essentiel, mais savoir anticiper une dépense fortuite peut sauver bien des situations.

Dépenses imprévues

De quoi parle-t-on ?

Une dépense imprévue est une sortie d’argent qui n’était pas anticipée.

De nombreux exemples peuvent être cités pour illustrer cette définition :

  • imprévu de calendrier
  • taxes ou dépenses oubliées
  • achat impulsif
  • accident de la vie
  • pannes de voiture ou d’électroménager...

Soit autant de situations que vous ne pouvez pas contrôler ou que vous pouvez difficilement prédire.

Mais comment faire en sorte de ne pas vous retrouver dans des situations de dépenses inattendues inconfortables ? Voici quelques conseils que nous espérons utiles pour bien anticiper une dépense imprévue.

 

Se constituer une épargne de précaution

Idéale pour faire face aux coups durs, l’épargne de précaution est votre matelas financier. À raison de quelques dizaines d’euros par mois, vous pouvez par exemple envisager de placer un montant de sécurité sur un livret dédié, à retirer à tout moment en cas de nécessité.

Mettre de l’argent de côté est nécessaire pour concrétiser des projets futurs, mais c’est surtout une réserve financière qui constitue votre filet de sécurité en cas de dépenses soudaines.

 

Anticiper l’imprévu, c’est possible

Ambitieux ? Pas si sûr. Il est possible d’anticiper des dépenses futures en préparant un budget de réserve à l’avance. Voici quelques exemples :

  • Le compteur kilométrique de votre voiture commence à être largement supérieur à la moyenne ? Mettez de côté pour envisager les problèmes mécaniques ou pour prévoir un projet d’achat futur
  • Votre machine à laver n’est plus aussi efficace qu’à ses débuts ? Il est fort à parier que des frais de réparation seront bientôt à l’ordre du jour
  • Vos enfants rentrent à l’école ? Vous savez déjà que des dépenses liées à la scolarité vont arriver.

Pour équilibrer et bien préparer votre budget, vous pouvez aussi consulter cette répartition des dépenses types d’un ménage. Il s’agit d’une moyenne, à adapter en fonction de vos revenus :

  • 40 à 50% du budget est dédié aux charges fixes, comme le logement, les transports, les impôts …
  • 30 à 40% sont dédiés aux dépenses courantes comme la nourriture et les vêtements
  • 5 à 15% pour l’épargne et les loisirs

 

Ne pas exclure de demander de l’aide

Même si cette solution peut paraître parfois délicate, il est possible d’envisager de trouver des solutions ailleurs que dans votre ménage. Votre famille ou vos amis sauront être des alliés précieux pour vous conseiller en cas de besoin de dépenses in extremis et même vous aider. Si cette aide précieuse est la bienvenue, elle n’en reste pas moins engageante pour vous.

 

Limiter ses dépenses au possible

Pas d’autre choix que de passer par la dépense ? Il est possible de limiter la facture. S’il s’agit d’acheter un produit, des solutions comme la seconde main, le recyclage ou l’occasion sont de très bonnes alternatives. De nombreuses solutions existent pour limiter les frais en cas de nécessité.

 

Toutefois, si vous avez besoin de ressources externes pour financer un projet, n’hésitez pas à vous faire conseiller sur nos solutions de prêt personnel.

Toutefois, si vous avez besoin de ressources externes

Pour financer un projet, n’hésitez pas à vous faire conseiller sur nos solutions de prêt personnel.

Prêt personnel Sorefi

budget
projet
économies
maison